De l'usage du pseudonyme

Publié le par Sébastien Mallet

 
Je constate de temps en temps qu’un certain nombre de commentaires sont simplement signés d’un pseudonyme.
 
Je voudrais rappeler que ce blog est avant tout destiné à des élèves de Terminale, donc qu’il constitue un cadre particulier.
Tous les autres intervenants sont évidemment les bienvenus (et je suis très content de voir que ces visites sont régulières), mais je dois tenir compte, dans mes réponses, de la personne à laquelle je m’adresse.
En effet, je ne dirai pas exactement les mêmes choses — ni de la même façon — à des élèves de séries, voire de classes différentes. D’ailleurs, au sein d’une même classe, je sais que tel élève aura besoin de telle précision, tandis qu’elle ne sera pas nécessaire pour tel autre. On pourrait même aller plus loin en disant que je me permets de taquiner tel ou tel élève, alors que d’autres ont une susceptibilité plus pesante...
Voilà pourquoi je demande à mes élèves de suivre l’usage qui s’est progressivement mis en place ici : indiquer leur prénom, éventuellement leur nom (ou l’initiale), ainsi que la classe (pour éviter les confusions).
 
Je n’ai strictement rien contre l’emploi d’un pseudonyme en soi — et je m’en sers suffisamment par ailleurs.
Mais, parce que je conserve un statut de professeur sur ce blog, je suis le premier à indiquer qui je suis, et à quel titre je réponds.
Lorsque, sur d’autres sites, j’use d’un pseudonyme, je n’y exerce aucune fonction pédagogique.
 
Par conséquent, que vous soyez « bogossdu41 », « lovely_miss » ou encore « elfedesbois » sur le Net, cela ne me gêne pas du tout, mais je vous demanderai seulement de ne pas vous « avancer masqués » ici ;-)
 

Publié dans sur-la-rive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Constance D 15/02/2008 23:12

Je suis d'accord avec Alexandre V et je suis certaine et même sure que le commentaire du poulet ne voulait pas déclencher une telle polémique.L'élève voulait juste faire partager son sens de l'humour et ne sachant pas votre réaction ne pas se mettre dans l'embarras en cours (au cas où la réaction n'ai pas été celle attendue)devant le prof qu'il a 7h par semaine. voila tout .:) bonnes révisions à tous et bonne fin de vacances.

Alexandre V (TS4) 28/11/2007 20:59

Je trouve que la blague "Le poulet et la route" est un trés bon moyen mémotechnique pour retenir la doctrine des auteurs ! Peut être pouvons nous continuer sur la lancée en y ajoutant les réponses de quelques "hommes importants" :Pourquoi les poulet a t\\\'il traversé la route ?-Johnny Hallyday : "Peut être que c\\\'est une bonne chose, peut être pas...Qu\\\'est ce que vous en pensez vous ?"-Carlos : "Euh...attendez je vous passe ma mère !"

bellemissdesbois 25/11/2007 22:51

Ne pensez vous pas plutot que l'anonymat, meme si il est en partie une fuite de la responsabilité, permet de s'affranchir des prejugés envers la personne a qui l'ont parle?ainsi, a une personne que je ne connais pas, je serai tenté de dire les choses dans leur ensemble, en expliquant chaque point, et non en passant plus vite sur certains point que l'on pense acquis par l'auditeur.ce n'est en aucun cas une critique, juste une tentative guerilleresque de mettre un masque pour faire tomber les autres.

florent 27/10/2007 11:52

voila je vien de changer ladresse http://txtperso.skyblog.com, en aucun cas ce blog parle de ma vie enfin.. il parle de la vie plutot je croisoui, pourquoi pas en dautre lieu, de ce que jai entendu vous seriez mon prof ideal, dans une matiere qui me passione

Sébastien Mallet 06/11/2007 20:28

Ce qui est intéressant dans ce que l'on dit d'une vie, c'est ce qu'elle donne à penser. Le reste, c'est l'affaire de chacun.Sinon, heureux de savoir que la philosophie vous passionne ; quant au "prof idéal", c'est à prendre au sens propre de ce que l'on a dans l'idée, car dans la pratique, c'est souvent très différent... ;-)

lucile 16/10/2007 20:09

lol aah je retrouve monsieur Mallet  et son  sourire en coin ^^

Sébastien Mallet 06/11/2007 20:24

Et le coin est plus ou moins prononcé, selon les occasions ;-)