La recherche de la faute

Publié le par Sébastien Mallet

Dans le prolongement du billet sur les moutons de Google, voici un lien sur la prise en compte des fautes d’orthographe dans les recherches des internautes :
 
Il est conseillé de savoir écrire le nom du thème que l’on recherche, étant donné qu’un programme informatique n’a accès qu’à des codes symboliques, non aux sens des mots.
Pourtant, certaines agences de référencement des sites Internet tiennent compte des fautes pour mieux diriger les demandes.
Jean-François Longy, directeur général de l’agence de référencement Cybercité, classe les fautes en quatre grandes catégories :
- les fautes d’orthographe et de syntaxe au sens strict
- les fautes dites culturelles (comme l’écriture SMS)
- les fautes de frappe
- les fautes liées aux noms de marques ou à la géographie.
 
L’intérêt de cette classification est de faciliter l’accès au public concerné par tel ou tel site. En effet, on peut répartir les internautes en fonction des fautes qu’ils commettent.
Les sites intègrent donc de plus en plus, dans leurs listes de mots-clé, les fautes susceptibles d’être commises par leur « cible » privilégiée.
Dis-moi quelles sont tes fautes, je te dirai qui tu es ;-)
 
 
De là à en conclure qu’on trouvera plus rapidement ce que l’on cherche en faisant les fautes appropriées, il n’y a pas loin...
 

Publié dans Langage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CyberCité référencement 22/05/2007 23:42

Les fautes d\\\'orthographe sont à prendre en compte dans les stratégies de référencement, c\\\'est une chose, mais si l\\\'on regarde les erreurs commises la géographie est un des points les plus faibles de nos compatriotes. Très important dans les notions géolocalisées.
Sur Ce